Simple et pratique, un grand nombre de fabricants livrent leur électroportatif dans des boîtes de rangements modulables. Le système Systainer, déposé par le fabricant Tanos, est le plus connu. Mais d’autres ont développé leur propre système comme le Tstak ou le L-Boxx. Sont-ils tous compatibles ? Quel est leur fonctionnement ? Focus sur un système de rangement personnalisable à souhait, véritable outil de travail dans votre quotidien. 

A quoi servent-ils ?

Un emballage sûr, pratique et résistant, c’est ce dont avaient besoin bon nombre d’industriels et de transporteurs dans le transport d’outils et ses consommables. C’est là toute l’utilité des rangements d’électroportatif. Modulable, le Systainer naît en 1993. Créé et fabriqué par l’entreprise allemande Tanos pour Festool, le produit, aujourd’hui largement répandu dans l’outillage électroportatif, permet de ranger et d’organiser ses outils dans un même endroit, de façon ordonnée.

Comment ça marche ?

Le système est simple. Les coffrets rectangulaires peuvent être relier entre eux pour se superposer. Des poignées et des clips de fermeture étant intégrés à la structure.
L’intérieur du produit, lui, permet un agencement qui s’adapte selon les besoins, garantissant un accès pratique et rapide. Les combinaisons sont innombrables grâce à la possibilité d’inter-changer et de combiner les pièces et les différents blocs entre eux, afin d’en créer de plus grands, et de former une tour solidaire.Cet outil vous permet donc de pouvoir transporter et ranger votre matériel plus facilement.
Les usages sont nombreux. Si l’équipement a d’abord été conçu et utilisé pour les professionnels, les boîtes Systainer sont aujourd’hui utilisées dans des domaines différents.

Les marques qui l’utilisent

Depuis l’arrivée du Systainer, de nombreuses marques ont également mis au point leurs propres rangements : comme le Metaloc (fabriqué par Metabo) ou le L-Boxx (Sortimo). Des produits qui d’adaptent ou non avec les autres marques. Certaines d’entres elles se sont mis d’accord pour développer un système compatible. C’est le cas de Makita, Mafell et Hitachi avec le système Mak-pac, Bosch et Sortimo. Les fabricants de consommables et outillage à main tels que Wiha, Fischer ont leur système L-Boxx. Festool utilise Systainer, Dewalt et Stanley, le Tstak
Certaines marques, elles, n’ont pas encore basculées avec ce type de rangement empilable et compatible, tel que FEIN. On peut vraisemblablement se dire qu’il s’agit d’une question de temps, tant le produit est devenu un incontournable dans le secteur. Allez plus loin et découvrez les coffrets compatibles entre eux selon les marques.
Concernant les Systainer, notez que les anciens modèles (4 clips) et les nouveaux (T-Loc) ne sont compatibles que dans un seul sens. Autrement dit, seul le nouveau modèle peut se fixer sur l’ancien.

Les accessoires

En plus des rangements, les boîtes sont accompagnées d’une série d’accessoires en tout genre afin de mieux répondre à vos besoins : diable de transport, boîtes à tiroir pour ranger le consommable, création d’un établi sur un chantier…

Besoin de conseils personnalisés ? Contactez-nous !

Partager sur LinkedIn Partager sur Facebook