Le carottage, longtemps jugé inaccessible et cher, s’est démocratisé ces dernières années avec de nombreuses avancées technologiques et des coûts moindres sur les consommables. Artisans, vous avez besoin d’une carotteuse pour exercer votre activité. Faut-il acheter ou louer ? Quelle est la meilleure option ? LTM Bâtiment vous aide à y voir plus clair.

La carotteuse : une précision hors pair

Vaut-il mieux acheter ou louer une carotteuse professionnelle ? Avant de répondre à la question, revenons sur la machine, ses avantages et ses applications.
La carotteuse est une machine qui permet de perforer rapidement et efficacement le béton, l’asphalte, la pierre ou tout autre matériau de construction. Cela la rend idéal pour les travaux particulièrement difficiles, tels que le forage à travers le béton armé.
Une carotteuse est particulièrement utile pour préparer les murs et planchers au passage de conduites, tuyaux et canalisations pour le chauffage, la ventilation, ou la climatisation. Les trous sont nets, précis et réalisés sans poussières.

DUSS, par exemple, fabricant reconnu pour ses perforateurs, burineurs et carotteuses pour les professionnels du bâtiment, a travaillé sur un modèle plus polyvalent, compact et robuste pour permettre à tous de travailler en toute sécurité et le plus rapidement possible.
Les carotteuses DIA sont les plus courtes du marché et permettent des carottages dans des endroits restreints où l’encombrement de certaines machines concurrentes ne permettent pas d’utiliser ce type de machines (au ras d’un mur par exemple). Besoin de réaliser des coupes circulaires et précises ? La carotteuse est l’équipement préféré à bien d’autres dans ce domaine (marteaux piqueurs, perforateurs).
L’un des points forts de cette machine réside dans son rapport poids/performance, ainsi que sa capacité à effectuer tous types de forages de manière très précise. Là où d’autres types d’équipement de forage s’avèrent lourds et difficiles à transporter, la carotteuse est à la fois plus facile à déplacer et à utiliser.

Acheter ou louer ? Que choisir ?

Perforateur, compresseurs, nacelles, aujourd’hui tout se loue. Nombreux sont les outils à la disposition des artisans en location. Pour un jour ou une semaine, on repart avec le précieux outillage.
La location permet en cela d’avoir du matériel performant sans avoir recours à l’investissement, et sans avoir à gérer la maintenance. Comptez environ 100 euros la location d’une carotteuse pour la journée.  L’avantage pour vous ? Pouvoir tester la machine avant de vous lancer dans un achat.
Pour autant, avec une trésorerie suffisante, l’achat s’avère plus avantageux tant la carotteuse est devenue un outil incontournable pour les professionnels du bâtiment sur de nombreux chantiers.
Si vous craignez de ne de pas en avoir l’utilité, rassurez-vous, ses applications se révèlent plus nombreuses qu’on ne le pense. S’il coûte plus cher à l’achat, cela est susceptible de se révéler à l’usage plus rentable qu’une location.
Pourquoi ? Parce que d’une part, vous serez en mesure de répondre rapidement aux demandes et au calendrier de vos clients. Cela contribuera énormément à maximiser le retour sur votre investissement.
Le facteur temps est primordial dans la réalisation de travaux, et nous parions qu’il est important pour vous aussi. Lorsque vous possédez un outil, vous avez tendance à l’apporter sur un chantier au cas où vous en auriez besoin. Il est prêt et disponible chaque fois que c’est nécessaire, et peut parfois résoudre de nombreux problèmes. Avant de décider de louer ou d’acheter, vous devez évaluer le risque potentiel qu’une entreprise de location ne dispose pas de la machine dont vous avez besoin. Posséder le matériel peut s’avérer un vrai plus pour les clients potentiels, qui non seulement savent que vous êtes équipé pour assumer leur travail, mais que vous êtes également une entreprise en activité, stable et digne de confiance.
Beaucoup moins onéreuses qu’avant, les carotteuses sont désormais davantage accessibles à l’achat et plus seulement réservées à la location. Un plus pour les professionnels, qui en optant pour cette solution, font rentrer la carotteuse dans leur palette d’outils.
Comment bien choisir sa carotteuse ? LTM Bâtiment vous guide à travers ce billet de blog en cliquant ici.
conso_weasyfix

Faible vibration

Le forage au diamant est une technique qui produit très peu de vibrations. Comme il n’émet aucune vibration dans la zone proche de la structure à percer, il réduit simultanément le risque de dommages à la surface. Cela fait du forage au diamant une forme de forage plus sûre que d’autres styles plus destructeurs. Opter pour cet outil avec une utilisation régulière vous apportera donc davantage de confort et vous obtiendrez un résultat bien plus maîtrisé et professionnel comparé à un perforateur ou un marteau-piqueur.

Les accessoires

ADAPTATEUR RAPIDE

  • Les machines et couronnes peuvent être équipées d’adaptateurs de couronnes rapides qui fonctionnent en 1/4 de tour. Vitesse de mise en place et de changement de couronnes incomparable ! Plus besoin de dévisser entièrement la couronne de la machine, plus de risque de grippage. Il existe le même système avec les rallonges (150 mm et 300 mm).
weasyfix_vis1

CENTREUR RAPIDE

  • Cet outil permet d’éviter le trou de centrage nécessaire à tout carottage. La pointe de centrage recule lors de l’amorce. Une fois le carottage commencé, le centreur se déclipse très facilement.

NIVEAU A BULLE

  • Pour l’utilisation de nos carotteuses à main levée, un niveau à double bulle (horizontale et verticale) permet de positionner au mieux votre machine pour une efficacité et une précision maximale.

SUPPORT DE CAROTTEUSE 

  • Le support de carotteuses vous permet d’effectuer des forages en série sans effort. Adapté à plusieurs types de machines, le support de carotteuse vous donnera de l’aisance dans votre angle de travail.
Avec DUSS, vous aurez la garantie d’allier performance, qualité de réalisation et confort de travail. N’hésitez pas à nous solliciter pour toute présentation ou demande de devis pour une solution globale.

Partager sur LinkedIn Partager sur Facebook